Entre abandon et renaissance...